Quel marketing pour le Bic Phone ?

13 07 2008

A l’heure où tous les regards de la téléphonie mobile sont portés vers l’iPhone 3G, et ses 219 000 000 de résultats sur google (pour un produit qui n’existe que depuis 9 mois, ça doit être un record, non ?!) je souhaitais vous parler d’une marque qui est d’ores et déjà un cas d’école en marketing, et qui pointe à nouveau le bout de son stylo… nez : Bic !

La société française Bic, fondée en 1944, est réputée pour sa papeterie, mais elle s’est diversifiée de manière inattendue à plusieurs reprises, avec notamment des rasoirs, des briquets. Bic est un exemple probant d’une réussite de diversification d’activités, la marque commercialise aujourd’hui ses produits dans plus de 160 pays et a réalisé en 2007 un chiffre d’affaires de 1 456,1 millions d’euros.

Le seul échec cuisant connu fut celui du lancement d’une gamme de parfum : Vers 1988, Bic tente de pénétrer dans le marché de la parfumerie, en vendant des petites bouteilles de parfum, dans les débits de tabac, ce fut un échec, essentiellement dû au fait que l’image du luxe et de la séduction, liée aux parfums ne va pas de pair avec les produits jetables, les parfums furent retirés en 1991.

Les produits Bic qui marchent (un stylo bic est même presque devenu un nom commun !) ont donc souvent un rapport une utilisation simple et courte. Et même si le coeur de métier de Bic reste la papeterie, pour des raisons historiques, la vision et la perception de la marque est devenue le « jetable« , notion extensible à de nombreux produits (avec déjà le rasoir et le briquet en plus du stylo). C’est donc également dans cette optique qu’Orange et Bic viennent d’annoncer (le 11 juillet) la sortie en aôut prochaine du BicPhone.



Ce téléphone se positionne sur un segment bien identifié par la plupart des opérateurs de téléphone : le mobile ultra simple, qui ne sert qu’à appeler. Je trouve que l’association entre Orange et Bic est idéale à cet effet. Il y a pour moi plusieurs axes à creuser dans leur communication :

Les très jeunes (10 – 12 ans), dont c’est le premier téléphone et dont les parents ne veulent pas débourser une fortune dans le mobile et dans le forfait.
Les jeunes (16 – 25 ans), pro ou pas, qui aimerait avoir d’un deuxième téléphone qui ne risque rien (pour avoir un second numéro, un peu comme la seconde adresse mail, moins importante)
Les séniors qui ne veulent pas avoir un téléphone trop perfectionné (60 ans et +), et qui ont juste besoin d’appeler, qui veulent pourquoi pas résilier leur numéro de téléphone fixe dont l’abonnement est devenu trop cher.
Tout public, aux moyens restreints attiré par le faible coût du téléphone.

Coté produit, le téléphone sera disponible à son lancement en deux coloris (orange et vert), il sera commercialisé à partir du 7 août prochain pour un prix de 49 €, il sera vendu déja chargé et accompagné d’un numéro et d’une carte sim créditée de 60 minutes (rechargeable via mobicarte). Il ne s’agit pas d’un téléphone jetable mais bien d’un mobile facile d’emploi, peu coûteux et accessible au plus grand nombre.

A noter que les téléphones portables jetable sont monnaie courante aux états unis, et pourtant inexistants dans l’hexagone. Le Bic Phone est-il tout de même un premier pas vers la mobilité jetable ?

En tout cas, je suis curieuse de connaître le marketing et de voir la communication autour de ce nouveau mobile… et vous, que feriez-vous pour promouvoir ce mobile ?! Quel avenir pour ce téléphone qui n’est pas « jetable » mais plutôt positionné sur une utilisation ultra simple d’un mobile ? Nouvelle réussite ou second échec pour Bic ? L’avenir nous le dira !

Advertisements

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :